Accueil » Transport

Devenir la capitale mondiale du vélo : l’objectif ambitieux de Paris

13 avril 2015 Pas de commentaires

velo-politique-paris-2020La mairie de Paris, toujours soucieuse d’encourager la mobilité verte, propose un plan ambitieux sur 5 ans qui a pour objectif de positionner Paris afin que la capitale française devienne la capitale mondiale du vélo.

Ce plan prévoit un budget de 150 millions, cet argent devant principalement servir à doubler le nombre de pistes cyclables qui sont déjà disponibles aux 4 coins de Paris. Ces décisions ont pour but affiché de tripler les déplacements à vélo. Actuellement, 5 % des trajets dans la Ville lumière sont faits avec des deux-roues. L’objectif est donc de passer à 15 % d’ici 2020.

Surfer sur le succès de Vélib’

Ce plan de la Ville n’est pas une chimère idéologique : il s’appuie sur le succès très concret de Vélib’, qui a séduit les Parisiens et ne cesse de gagner en popularité. L’année dernière, Vélib’ a de nouveau battu son record d’abonnés, 283.000 Parisiennes et Parisiens ayant utilisé le réseau de partage de vélos de la capitale. Surfant sur cette vague, Vélib’ pourrait d’ailleurs bien s’étendre dans la métropole, tandis que des vélos électriques pourraient être très prochainement proposés pour faciliter les longs déplacements en vélo.

Pour atteindre l’objectif de triplement de l’utilisation du vélo, Paris propose un budget de 150 millions d’euros, devant servir à financer les postes suivants :

  • 63 millions pour faire passer le réseau de pistes cyclables de 700 à 1400 km
  • 40 millions pour aménager les grands axes, pour promouvoir les synergies entre 2 roues et transports en commun et pour divers aménagements devant bénéficier aux vélos et cyclos.
  • 30 millions pour la politique « Paris à 30 km/h » et la mise à double sens cyclable de ces rues
  • 10 millions d’euros pour des aides financières directes à l’achat de vélos, triporteurs et scooters électriques
  • 7 millions d’euros pour créer 10.000 places de parking pour les vélos

Les nouveautés vélo à l’horizon 2020

Pour développer la culture du vélo à Paris, la Ville a concocté un plan sur mesure qui facilitera grandement la vie des cyclistes, et encouragera les autres à se convertir à ce mode de transport pratique et écologique.

Le réseau express vélo, les autoroutes des 2-roues

L’un des grands chantiers de ce plan ambitieux est la création d’un réseau express vélos, long de 80 km, qui permettra de traverser Paris du nord au sud et d’ouest en est via le boulevard Saint-Germain, les rocades des Maréchaux, des Fermiers Généraux et des Grands Boulevards et du bois de Vincennes et de Boulogne.

La sécurité pour les cyclistes à Paris

Afin d’encourager le vélo et d’améliorer la sécurité des usagers des deux-roues, le nombre de zones 30 km/h va se multiplier. Seuls les grands axes disposeront encore d’une vitesse maximale à 50 km/h. Les cyclistes profiteront également de privilèges pour se faufiler dans la circulation, comme la généralisation de la règle du cédez le passage aux carrefours des zones 30, ainsi que la possibilité pour les vélos de devancer tout le trafic aux feux (notamment pour tourner en toute sécurité).

Plus de parkings pour les deux-roues

Plus de vélos signifie évidemment un besoin accru en parking. Pour répondre à cette demande, Paris créera 10.000 places de stationnement dans les 5 ans. De petits garages couverts seront disséminés aux 4 coins de la capitale après identification des lieux propices par une étude. On pourrait voir apparaître à proximité des transports en commun ou dans les gares des consignes spécifiques ou garage sécurisé pour vélos. La Ville va également prendre langue avec les bailleurs sociaux ainsi qu’avec les syndics de copropriété pour proposer ce genre de solution dans les parkings des immeubles à appartements.

Les commentaires sont clos.