Accueil » Sport

La malédiction de novembre de retour au PSG

19 novembre 2012 Pas de commentaires

Malgré les lourds investissements consentis par la direction qatarie, le Paris-Saint-Germain n’est pas parvenu à replonger dans l’une de ses mauvaises habitudes, qui consiste à avoir un gros passage à vide durant l’automne. Battus à domicile par Rennes (1-2), les Parisiens ont réussi à faire sortir leur entraîneur de ses gonds.

Carlo Ancelotti n’y est pas allé de main morte avec ses ouailles en leur déclarant : « vous n’êtes pas une équipe ». Le technicien italien reproche à ses joueurs un manque d’implication. Circonstances atténuantes pour les Parisiens : l’équipe était privée d’Ibrahimovic, qui a presque battu à lui tout seul l’Angleterre en match amical avec la Suède (il a « zlatanisé » les Anglais en leur enfilant 4 buts, dont une bicyclette qui va entrer dans les annales du foot).

Pourtant, les joueurs sont bien conscients du problème. Hoarau et Camara ont confessé qu’ils ne devaient s’en prendre qu’à eux-mêmes, qu’il y a un problème de mentalité dans l’équipe. De son côté, Ancelotti a promis de changer des choses. Le PSG ne pourra pas se reposer éternellement sur le talent seul d’Ibrahimovic.

Malgré les lourds investissements consentis, le PSG compte 7 points de moins que l’année dernière à ce stade de la saison.

Les commentaires sont clos.