Accueil » Transport

Un revêtement spécial testé pour un périph moins bruyant

21 juin 2011 Pas de commentaires

Source de nuisance sonore, le périphérique parisien devrait bientôt se faire plus silencieux. Les élus du Conseil de Paris devaient donner leur feu vert hier pour expérimenter «l’enrobé bitumeux phonique». Ce revêtement routier doit soulager les centaines de milliers d’oreilles de Franciliens exposés au bruit de la circulation. Une première pour Paris, qui verra pendant 18 mois différents types de bitumes testés. Leur aspect est étudié pour réduire de 3 à 5 décibels le bruit d’un véhicule roulant à 50 km/h. «Cela paraît peu, mais c’est aussi efficace qu’un mur antibruit», explique-t-on à la mairie de Paris. Seul hic, sa durée de vie de dix ans contre quinze pour l’asphalte classique. Plus de 500 000 habitants de Paris et de la petite couronne seraient exposés à des niveaux sonores dépassant 70 dB en façade d’habitation face au périph. Soit l’équivalent d’un restaurant bruyant.

Les commentaires sont clos.