Accueil » Transport

Les lignes 3a et 3b du tramway victimes de leur succès

13 mars 2013 Pas de commentaires

Cela fait un peu plus de 90 jours que la RATP a ouvert la ligne T3 de son tramway. Cependant, les débuts ont été jusqu’ici chaotiques. Alors que la RATP avait estimé le nombre quotidien de voyageurs à 275 000, lignes 3a et 3b confondues, les chiffres réels sont supérieurs, ce qui entraîne de nombreux retards.

Pourtant, le contrat signé avec la STIF stipulait clairement que le temps de trajet entre la porte de Vincennes et le pont de Garigliano devait être de 42 minutes. D’après les mesures effectuées par le journal le Parisien, le tramway prend 50 minutes.

Certaines sources internes à la RATP estiment que la société a fait des promesses qu’elle n’était pas en mesure de tenir, compte tenu des moyens humains et matériels investis dans le projet. Pas assez de rames, pas assez de conducteurs, qui doivent effectuer des heures supplémentaires tous les jours : les retards sont donc inéluctables.

Du côté de la RATP, on affirme que tout sera réglé dans quelques semaines. Les retards seraient dus à la signalisation, à une fréquentation supérieure aux attentes, ainsi qu’à la moitié des conducteurs, inexpérimentés, pour qui il s’agit de leurs premiers mois à la RATP.

Les commentaires sont clos.