Accueil » Environnement

Paris : la pollution de l’air reste préoccupante

28 mars 2013 Pas de commentaires

Après les eaux de la Seine impropres à la baignade, l’air de Paris serait-il devenu irrespirable ? Airparif vient de présenter le bilan de la qualité de l’air en région parisienne pour 2012. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation ne s’est pas améliorée. L’année dernière, on a encore retrouvé des concentrations excessives de nombreuses substances polluantes, des éléments à même de mettre en danger la santé de la population.

Les endroits les plus sensibles sont l’hypercentre de Paris, la petite couronne et les environs immédiats des grands axes de circulation. Si on n’a pas atteint les seuils critiques de 2007 et 2009, on le doit principalement à la pluviosité automnale et estivale qu’a connu la région parisienne.

Le président d’Airparif, Jean-Félix Bernard, tire une fois de plus la sonnette d’alarme. Selon lui, le non-respect des seuils réglementaires est inquiétant pour la santé des Parisiens. Il appelle à une meilleure coordination entre les différents pouvoirs publics pour combattre ce fléau.

Sur toutes les mesures effectuées, Airparif a constaté 5 dépassements de seuil, que ce soit en fonction des normes françaises ou européennes. Les substances polluantes plus problématiques sont les particules fines et le dioxyde d’azote, qui provoquent maladies pulmonaires et cancers. Les véhicules au diesel, entre autres, sont montrés du doigt.

En raison de cette pollution excessive, Paris pourrait être amenée à devoir payer une amende à l’Union européenne, dont le montant se situerait entre 10 et 100 millions d’euros !

Les commentaires sont clos.