Accueil » Actu

Traque des locations clandestines à Paris

13 août 2013 1 Commentaire

Alors que les Parisiens ont quitté la capitale pour passer leurs vacances en province ou à l’étranger, que presque les touristes seuls permettent de mettre un peu d’animation dans Paris, un groupe de 7 fonctionnaires arpente les rues de la capitale à la recherche de fraudeurs pas comme les autres.

Dans le cas qui nous occupe, il s’agit d’une fraude bien moins médiatisée que la vente à la sauvette dans les rues de Paris dénoncée par l’UMP, ou d’autres petits délits commis par des personnes défavorisées qui tentent de nouer les 2 bouts. Il s’agit de débusquer tous ces propriétaires immobiliers qui louent clandestinement un logement à Paris pour un séjour touristique.

Une façon très rentable de se faire quelques centaines ou quelques milliers d’euros durant ses absences. Mais attention, 7 fonctionnaires de la Ville de Paris ont pour mission d’enquêter, aussi bien en parcourant les petites annonces sur Internet que sur le terrain, afin d’attraper les fraudeurs.

Les amendes ont beau être salées, cela n’a pas dissuadé les propriétaires d’offrir leur logement en location aux touristes sans déclarer les montants empochés. La mairie de Paris estime qu’environ 20.000 logements sont mis illégalement en location à Paris à l’attention des touristes.

Un Commentaire »

  • Jean-Claude Delarue :

    La Mairie de Paris a l’air de passer à la vitesse supérieure dans sa chasse aux 20 000, ou 30 000, appartements meublés loués illégalement à la semaine.
    C’est une excellente nouvelle, car cette pratique retire du marché locatif normal de très nombreux logements, ce qui contribue à la flambée des loyers qui chasse de Paris la classe moyenne.
    Cette flambée des loyers sera à coup sûr un thème central de la campagne des municipales. Avantage pour l’instant à Anne Hidalgo, à condition que l’action de la Mairie de Paris donne des résultats. Quelle sera la position de « NKM »?